« Effacer le tableau » Rapport de la mission internationale de recherche sur les crimes commis, en violation du droit international, contre les Pygmées bambuti dans l’est de la République démocratique du Congo

15 July 2004

A4, 32pp, ISBN 1 904584 21 7

Des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, notamment persécutions, meurtres, transferts de populations forcés, tortures, viols et exterminations, ont été commis à l’encontre des Pygmées bambuti dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Ces crimes sont perpétrés depuis le début de la seconde guerre en 1998 et ils persistent à ce jour. Les communautés bambuti restent extrêmement vulnérables.

Les atrocités ont été commises dans le contexte d’une guerre qui a coûté la vie à plus de 3,3 millions de personnes sous l’effet des violences et des maladies et famines directement imputables au conflit. Selon les estimations des Nations Unies, plus de 60 000 personnes ont été tuées dans le seul district d’Ituri, dans le nord-est du pays. L’implication des états voisins dans le conflit, notamment celle du Rwanda et de l’Ouganda, est justifiée par des impératifs de sécurité, mais il est clair qu’elle est également motivée par le pillage à grande échelle des ressources naturelles de la RDC, notamment en or, diamants et autres minéraux.

Ce rapport met en évidence des crimes commis contre les Bambuti et met de l'avant une série de recommendations visant à faire avancer la justice, et prévenir d’autres instances de violence. 

Price: £5.95

Share This Page

Search Publications